Information COVID-19

Conformément aux mesures sanitaires gouvernementales, notre établissement est fermé au public jusqu’à nouvel ordre.

Cependant, notre équipe pédagogique continue à assurer tous ses cours à distance.

Pour toute information, veuillez nous contacter à contact@lyon-langues.com.

Formez-vous en langues étrangères !

Suivez de chez vous ou au sein de notre centre des cours de langue 100% gratuits avec votre Compte Personnel de Formation (CPF).

Découvrez toutes nos formules

Actualité

人民英雄纪念碑 rén mín yīng xióng jì niàn pēi – Le monument aux Héros du peuple

Il fait généralement beau temps le mois d’avril en Chine ! C’est la meilleure saison pour voyager. Malheureusement, comme les voyages ne sont pas possible aujourd’hui, je vous amène sur la place Tian’anmen pour voir le Monument aux Héros du peuple. 
 
Le monument aux Héros du peuple est un obélisque situé à Pékin, à proximité du centre de la Place Tian’anmen, au nord du mausolée de Mao Zedong. La construction d’un monument à la mémoire des martyrs qui ont donné leur vie pour la lutte révolutionnaire du peuple chinois lors des XIXe et XXe siècles, fut décidé le 30 novembre 1949, lors de 1re session plénière de la Conférence consultative politique du peuple chinois.
 
Cet obélisque en granit de Qingdao (province du Shandong) et du district de Fangshan a été construit d’ à .
Les sources divergent sur la hauteur du monument, avec des estimations allant de 37,94 mètres. Il repose sur une terrasse d’une superficie de 3 000 m2, pour un poids de plus de 10 000 tonnes et contient aussi environ 17 000 pièces de marbre.
– La face Nord du monument présente le reproduction en lettres dorées d’une calligraphie du président Mao Zedong : « Gloire éternelle aux héros du peuple ».
– La face sud est gravée une calligraphie du Premier Ministre Zhou Enlai « Gloire éternelle aux héros du peuple qui perdirent la vie dans la Guerre de Libération de ces trois dernières décennies.
Gloire éternelle aux héros du peuple qui perdirent la vie dans la lutte contre les étrangers et les ennemis intérieurs, pour l’indépendance nationale et pour le bonheur et la liberté du peuple de 1840 à nos jours. »
(tiré de Wikipédia)

« »